La Sparnatrail 2014 (56.7km, 1388m+)

Réveil 4h15… ça pique un peu ce dimanche 9 novembre ! Mais je suis content et pressé de me lever pour partir courir dans la Champagne. Je connaissais peu la région avant le mois de juin et ma 1ère place sur le Machhapuchhare Trail (32 km du Challenge trail « La Népalaise »). J’y ai gagné, avec quelques bouteilles de Champagnes bien appréciées, mon inscription à La Sparnatrail qui se déroule également autour d’Epernay. J’avais été surpris de cette place mais ça n’enlevait pas une certaine appréhension le jour J, m’attendant à un plateau de coureurs relevé et des conditions plus dantesques avec des passages boueux. Je pensais également être limité par mes cuisses car la soirée précédente, j’avais eu la superbe idée d’accompagner mon amie pour une 30aine de km en vtt en me disant (pour me rassurer…peut être) que cela m’aiderait aussi à préparer la Saintélyon. Je partais donc avec les jambes un peu lourdes et un temps de 5h30-5h45 dans ma tête pour une course réussie.
Le départ commun avec le P’tiot (31.7km) était donné à 7h45. Le début de la course était assez roulant et du coup c’est parti vraiment très, très rapidement…mais impossible psychologiquement de ralentir au vu du nombre de coureurs devant moi (en oubliant bêtement qu’il y avait des coureurs du P’tiot !). J’ai décidé de freiner un peu après le 5ème km, mon GPS indiquant une 20aine de minutes pour ce début de parcours qui devenait assez collant. J’imaginais l’état du chemin après le passage d’une bonne centaine de coureurs ! 
Nous avons commencé ensuite à attaquer les coteaux et le GR14 avec quand même un passage au 10ème km en moins de 43min. Après avoir traversé le village de Damery, je suis arrivé au 17ème km avec un peu d’avance sur mes estimations. J’ai pris le temps de bien m’hydrater à ce ravitaillement, malgré le temps frais, avant d’attaquer la bosse suivante. Ce fut ensuite une longue succession de montées, de descentes, de portions plates sur des chemins boueux où j’ai manqué de m’étaler derrière la 2ème féminine du 31.7km. Celle-ci me lâchera un peu avant le 29ème km sur les hauteurs d’Epernay. Nous sommes ensuite redescendus sur Moussy dans la vallée de Cubry où commençaient la 2ème boucle et la grosse montée vers l’église moyenâgeuse de Chavot, isolée dans les vignes. Décor bien sympa avec des « supporters » très chaleureux mais je commençais à bien ralentir. L’annonce d’un éventuel top 15 m’a surpris et m’a permis de me rebooster un peu. Un peu euphorique par rapport au classement et malgré les jambes endolories, j’ai essayé de grappiller quelques places tout en admirant les jolis villages des coteaux. J’ai bouclé le marathon en 3h37, de souvenir, mais j’ai dû manquer de lucidité peu après car Je me suis perdu en allant tout droit à une intersection alors que le balisage était bien fait. Du coup, j’ai fait demi-tour après un bon 500m, furieux de mon erreur, ne voyant plus de rubalise. Une petite côte à monter pour reprendre enfin le bon chemin et me voici en chasse des mêmes coureurs que j’avais doublé sur les 10km précédents. Ce petit jeu m’a permis de reprendre des coureurs un à un, avec des petites pauses à leur côté, jusqu’à reprendre quelques coureurs supplémentaires dans les 3 derniers km dont le 3ème V1, très sympa et le 6ème senior, qui me semblait accusé le coup dans les dernières bosses. J’ai bouclé le dernier km assez rapidement pour finir en moins de 5h et prendre ma bouteille de Champagne bien méritée ! En réalité, je n’avais aucune idée de mon classement à l’arrivée, n’étant pas certain de ce que l’on m’avait annoncé gentiment sur le parcours et à cause de mon escapade champêtre.
Finalement 8ème au scratch sur 332 arrivants, encore agréablement surpris de ce classement et de ma remontée motivante sur la fin de course !
La sparnatrail : un trail vraiment sympa bien organisé avec des vues agréables sur les coteaux. Peut-être un peu trop de bitume à mon gout vers la fin, mais je suis prêt à revenir me faire plaisir sur ce terrain et à reprendre du champagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *